Audience du CHUR avec le Ministre de la Santé Publique et de la Solidarité Nationale

Audience du CHUR avec le Ministre de la Santé Publique et de la Solidarité Nationale

Conformément aux engagements pris lors du renouvellement de la convention de gestion du Centre Hospitalier Universitaire la Renaissance, une équipe d’experts a été recrutée pour accompagner l’Hôpital de la Renaissance de N’Djamena dans l’élaboration de son projet d’établissement.

Cette équipe est constituée de :

  • Monsieur Patrick BROUDIC, de nationalité française, ancien Directeur d’Agence Régionale de Santé, coordinateur;
  • Professeur Momar Codé Ba, de nationalité sénégalaise, neurochirurgien ;
  • Madame Cécile KANITZER, de nationalité française, Directrice des Soins des Centres Hospitaliers Universitaires d’Angers et de Montpellier.

Pour amorcer l’élaboration du projet médical qui est la pierre angulaire du projet d’établissement, Monsieur Patrick Broudic, et le professeur Momar Codé Ba, séjournent dans l’établissement depuis le 10 octobre 2020 et ont eu plusieurs entretiens.

Au cours de l’audience qui leur a été accordée par le Ministre de la Santé Publique, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, le 14 octobre 2020, plusieurs sujets ont été abordés dont la qualité des soins et le projet de télémédecine. Le Ministre de la Santé a recommandé à l’équipe de faire un bon diagnostic de tous les aspects du projet d’établissement car le Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, a offert ce joyau architectural pour répondre aux besoins sanitaires des tchadiens.

Il a ensuite rassuré l’équipe de la disponibilité de son département à l’accompagner pour l’élaboration de ce projet et lui a demandé de concevoir un bon mécanisme qui va permettre aux autres structures de soins du pays de bénéficier de son expertise.

Après cette première mission au cours de laquelle les experts ont rencontré les différents spécialistes qui ont chacun présenté leurs difficultés et leurs projets, une seconde mission est prévue au mois de mars 2021.

Le projet définitif sera présenté au mois d’Avril 2021 au Conseil d’Administration.

VIDEOS

Entrevue du DG du CHUR GUSTAVE BASSENGUEN
Entrevue de Monsieur Patrick BROUDIC
Entrevue du Prof Momar Codé Ba
Visite du Ministre de la Santé Publique, le Pr MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, au chevet des blessés admis à l’hôpital de la Renaissance.

Visite du Ministre de la Santé Publique, le Pr MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, au chevet des blessés admis à l’hôpital de la Renaissance.

En cette matinée du Samedi 11 avril 2020, le Ministre de la Santé Publique, le Pr MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL a rendu visite à nos soldats blessés à la suite de l’attaque menée contre la secte Boko Haram.

Un nombre considérable de ces soldats a été admis au Centre Hospitalier Universitaire de la Renaissance de N’Djamena pour des soins adéquats.

Le Chef du département de la santé a été reçu par la Direction Générale dirigée par Mr Gustave BASSANGUEN.

Le Pr MAHAMAOUD YOUSSOUF KHAYAL a exprimé sa satisfaction par rapport aux prestations de l’équipe de soins qu’il n’a pas manqué de féliciter pour la qualité de la prise en charge qu’elle offre et dont les blessés ont bénéficié.

Le ministre a exprimé aussi sa fierté à l’égard de ces jeunes qui ont contribué à ramener la paix et qu’il a trouvé dans un état d’esprit admirable.

Ces blessés parmi lesquels se trouvent les camerounais, les tchadiens et les nigériens sont très contents de l’attention que les plus hautes autorités tchadiennes leur ont accordée en les prenant en charge dans des conditions optimales dans un hôpital de troisième niveau comme la Renaissance.

Passation de service ce matin, entre le Directeur Médical sortant et le nouveau.

Passation de service ce matin, entre le Directeur Médical sortant et le nouveau.

La Direction Médicale du CHU de la Renaissance a désormais un nouveau patron.

Ce 03 avril 2020, à l’Amphithéâtre à 10 heures, a eu lieu la passation de service entre le Directeur Médical Sortant Dr Ferdinand NADJI-ADJIM et le nouveau Directeur Médical, par intérim, Dr FANDEBNET SINIKI, nommé par le groupe FENNEL.

Cette passation a eu lieu en présence des membres de la Direction, des médecins et des cadres.

Le Directeur Général de l’hôpital a précisé qu’il a tenu organiser cette passation pour rendre hommage et remercier le Dr Ferdinand NADJI-ADJIM avec qui il a eu une excellente collaboration et qui a rendu un service remarquable à l’Hôpital durant ces trois ans et dix mois de fonction.

Au nouveau Directeur, le Dr SINIKI, il lui a souhaité la bienvenue parmi les membres de la Direction et lui a rappelé la mission principale du poste.

En effet, le Directeur Médical est chargé des affaires médicales, il est chargé de mettre en œuvre le projet médical avec la Commission Médicale d’Etablissement (CME).

Visite du Ministre de la Santé Publique à l’hôpital.

Visite du Ministre de la Santé Publique à l’hôpital.

Le Ministre de la Santé Publique, Pr MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, accompagné de quelques membres de son institution ont fait une descente ce matin au CHU de la Renaissance de N’Djamena.

L’objet de la visite du ministre est de constater l’état de santé de nos vives et protecteurs soldats blessés suite à l’attaque de notre camp militaire au Lac Tchad par les adeptes de la secte Boko-haram le lundi 23 mars.

C’est le Directeur Général Adjoint de l’Hôpital qui a conduit la délégation ministérielle venue pour la circonstance.

Célébration de la Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire.

Célébration de la Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire.

La Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire se célèbre aujourd’hui 20 mars. Plusieurs activités sont prévues pour marquer cette journée.

Rappelons que pour cette année, l’Association Stop Carie Dentaire en collaboration avec la Fondation Grand Cœur ont choisi le CHU la Renaissance de N’Djamena comme point focal.

Très tôt ce matin, l’amphithéâtre du CHU la Renaissance de N’Djamena, qui est transformé en salle d’attente des patients, est plein à craquer. Des enfants accompagnés de leurs parents sont venus pour les soins et extractions dentaires.

Pendant leur attente, les enfants ont eu droit à des projections de films qui leur montrent la manière de brosser leurs dents et surtout l’hygiène des dents en vue de se protéger contre la carie dentaire.

Les activités de la Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire se poursuivent.

Les activités de la Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire se poursuivent.

En prélude à la célébration de la Journée Internationale de la Santé Bucco-dentaire célébrée chaque 20 mars, les activités de prises en charge des patients se poursuivent.

La fondation GRAND CŒUR et l’Association Stop Carie Dentaire qui œuvrent dans ce sens ont porté leur choix cette année, sur le CHU la Renaissance qui accueille depuis quelques jours des patients et, notamment des enfants venus de quelques établissements scolaires de la place.

Aujourd’hui, Dr LONCENY FOFANA chirurgien buccal et maxillo-facial, chef de service d’odontologie à la Renaissance nous a accordé une entrevue.

Pourquoi une journée mondiale de la santé bucco-dentaire ❓

Dr LONCENY FOFANA : l’objectif de cette journée est d’attirer l’attention du public aux bienfaits de la prévention de la santé bucco-dentaire. A notre niveau, on a fait appel à l’appui de la fondation Grand Cœur et l’Association Stop Carie Dentaire pour la sensibilisation sur l’hygiène bucco-dentaire. Cette année, l’accent est mis sur les enfants parce que, la prise en charge est beaucoup plus mieux chez un enfant qu’à un certain âge avancé. L’objet est aussi de sensibiliser les parents en vue de prêter attention à l’hygiène bucco-dentaire de leurs enfants.

Quels conseils donneriez-vous à la population tchadienne ❓

Dr LONCENY FOFANA : lorsqu’on parle de la santé bucco-dentaire on voit, dans la plupart du temps, le cadre d’un simple soin ou d’une extraction dentaire. Mais, la population doit savoir que la santé bucco-dentaire dépasse tout ce cadre. Il parait anecdotique mais, si on n’a pas une bonne hygiène dentaire, on n’a pas une bonne santé générale par la suite.
Une simple carie dentaire peut entrainer des conséquences énormes sur la santé générale voire conduire à la mort. C’est pourquoi, nous attirons l’attention de toute la population que la prévention de la carie dentaire est une meilleure solution.

Cette prévention consiste à contrôler les enfants chaque matin pour le brossage des dents et aussi au coucher pour leur hygiène bucco-dentaire.
Les adultes doivent être rigoureux sur eux-mêmes et surtout de consulter un dentiste chaque 6 mois si possible, à défaut une fois par an au minimum.
On ne doit pas attendre une douleur avancée avant de venir voir un médecin.

Pourquoi avoir choisi l’hôpital de la Renaissance pour l’organisation de cette journée ❓

Dr LONCENY FOFANA : l’Association Stop Carie Dentaire qui a initié ce programme, en collaboration avec la Fondation Grand Cœur ont porté leur choix sur l’hôpital de la Renaissance et ceci se justifie par le fait qu’on a un plateau technique très important, capable de prendre en charge un grand nombre de patients.